Conférences

Quelles thérapies contre les maladies neurodégénératives ?

Dans le cadre de la Semaine du Cerveau, Gaëlle Friocourt et Cécile Voisset, chercheuses du groupe PRiME, équipe BIGG, laboratoire Inserm de Génétique, Génomique Fonctionnelle et Biotechnologies (GGB) font le point sur les avancées scientifiques et découvertes thérapeutiques pour améliorer la prise en charge des patients atteints de trisomie 21 et de maladies à prions.

Chaque mini-conférence de 30 minutes sera suivie par un temps d’échange et de questions.

  • Recherche d’un traitement pour la déficience intellectuelle dans la trisomie 21

Pour améliorer encore la prise en charge des enfants atteints de trisomie 21 et limiter leurs difficultés d’apprentissage, de mémorisation et de langage, Gaëlle Friocourt et son équipe cherchent à développer de nouveaux médicaments.
Ces traitements permettraient de diminuer l’impact de la surexpression de certains gènes due à la présence d’un chromosome supplémentaire dans les cellules.

  • Nouvelle approche thérapeutique des maladies neurodégénératives

Les maladies à prions et certaines autres maladies présentent des caractéristiques communes. Cécile Voisset et son équipe se basent sur ces ressemblances pour comprendre comment les protéines à l’origine de ces maladies se propagent. L’objectif est d’identifier des molécules médicaments capables de stopper leurs effets délétères sur les neurones.

Mardi 15 mars à 19h30
Téléamphithéâtre du pôle numérique du Bouguen
6 rue du Bouguen, Brest

En raison du contexte sanitaire, le passe sanitaire est obligatoire pour assister  aux conférences, le port du masque est également requis.

Tarifs :

Gratuit

Public :

Tout public

Modalités :

En présentiel, pas d'inscription préalable