Chasseurs de miel

Publié par Echosciences Bretagne, le 7 avril 2017   740

Xl daoulas affiche expo photos

Finistère - Chasseurs de miel - Photographies d'Éric Valli dans les jardins

de l'Abbaye de Daoulas

  • Daoulas - Expo photo Chasseurs de miel 3 - 2017- En 2017, Eric VALLI, connu entre autres comme réalisateur de Himalaya, l’enfance d’un chef (deux Césars, une nomination aux Oscars), présente dans le cadre des Balades photographiques de Daoulas, Chasseurs des Ténèbres dans les rues de Daoulas, et Chasseurs de miel dans les jardins de l’Abbaye de Daoulas.

    Les deux séries de photographies, présentant les paysages grandioses d’une vallée reculée du Népal ou du sud de la Thaïlande, sont issues de reportages menés à la fin des années 1980 et 1990 – avec à chaque fois une même motivation pour Éric Valli, celle de découvrir et de partager l’existence « d’hommes vivant en harmonie avec la nature » afin de mieux la raconter.

    Dans les jardins de l’abbaye, les Raji « chasseurs de miel » défient le vide au risque de leur vie, pour chercher ce que les habitants de cette vallée perdue du Népal appellent « le miel fou » des abeilles ; sur les murs de Daoulas s’affichent les chasseurs de nids d'hirondelles en Thaïlande qui, à chaque instant, côtoient également le vide à la recherche de ce mets d'exception.

    Coopération unique entre une ville, Daoulas, et un lieu de culture, l’Abbaye de Daoulas, le projet propose un parcours photographique qui est le point de départ d’une démarche commune, visant à amener l’oeuvre au contact du public, la placer au centre de son quotidien, et la rendre accessible à tous.

    « Ma motivation, ce n’est pas de prendre des photos, de faire un film et un livre. C’est le battement de coeur que j’ai en sortant un poisson de la rivière en pleine nuit, en escaladant ces arbres géants pour la première fois ou en entendant, dans ces grottes gigantesques, un vieil homme à barbiche me dire : « Pin mai ? » (« Tu veux monter ? »). C’est de me trouver sur une grosse branche, de lever les yeux, de voir des petits lutins qui s’affairent autour de cent nids, de sept millions d’abeilles… tout en me demandant si je fais un rêve, ou un cauchemar. Ma motivation, c’est de faire comprendre que malgré nos différences de physionomie, de cultures, de croyances, nous rions et pleurons pour les mêmes raisons… parce qu’au fond, nous sommes tous les mêmes. » Eric Valli

    Éric Valli est un « chasseur d’images » mais également un écrivain et un réalisateur. Depuis 1981, il photographie des endroits inaccessibles du monde, travaillant pour des titres tels que National Geographic, GEO, etc. En 1987, ses photos des chasseurs de miel du centre-ouest du Népal remportent le World Press Award. En 1990, il photographie les chasseurs d’ombre dans l’ouest de la Thaïlande et reçoit une nomination aux Oscars pour le meilleur documentaire. Ce sont ces deux travaux qui seront présentés dans les jardins de l’Abbaye et la commune de Daoulas.
  • Du 29 mars 2017 au 31 déc. 2017
    Tout public