Tremplin Numérique. En 2020, 60 stagiaires intègrent ce nouveau parcours vers l'emploi à Brest, Rennes et Rostrenen

Publié par Echosciences Bretagne, le 19 décembre 2019   59

Xl digital marketing 1725340 1920

À partir de janvier, 60 stagiaires intégreront le nouveau parcours « Tremplin numérique » conduit par l'association des petits débrouillards Grand Ouest en partenariat avec IMT Atlantique et avec le soutien de la Région Bretagne. Mis en place en parallèle sur Brest, Rennes et Rostrenen, ce dispositif de formation et d'accompagnement vers l'emploi est destiné aux publics majeurs sans emploi ayant ou non des compétences numériques. Gratuit et sans pré-requis, ce parcours pré-qualifiant de 13 mois vise à transmettre aux stagiaires une solide culture technique autour du numérique ainsi que des compétences attendues dans ce domaine par les entreprises.

« Tremplin numérique » se compose de 7 mois de formation à temps plein suivis de 6 mois d'accompagnement individualisé. « Le parcours est axé sur la découverte de différentes facettes du numérique, alliant rencontres professionnelles, cours théoriques et modules d'apprentissage par la pratique et sur projets, explique Hélène Bréard, directrice des petits débrouillards Grand Ouest. À l'issue de la formation, les stagiaires seront accompagnés pour entrer en formation qualifiante, accéder directement à l'emploi ou encore créer leur activité. » Le parcours se base sur une pédagogie active par projets fondée sur la pratique, la résolution d’erreurs et un accompagnement individualisé avec la mobilisation d'un réseau local d'entreprises et de partenaires.

Des entretiens sans CV ni pré-requis pour accueillir les personnes éloignées de l'emploi

Pendant la phase de recrutement, l'objectif de « Tremplin numérique » est de mettre en œuvre les conditions pour que tout le monde puisse postuler, en particulier les personnes peu représentées dans les formations numériques, comme par exemple les femmes, les personnes non diplômées et les habitants de quartiers politique de la ville. « Reprendre un parcours de 13 mois à temps plein n'est pas forcément aisé. Pour informer les potentiel.le.s stagiaires, nous avons déjà mené six réunions de présentation relayées via les réseaux d'insertion et de suivi professionnels classiques, détaille Hélène Bréard. Nous nous sommes également appuyés sur les partenaires locaux avec lesquels nous travaillons toute l'année, comme les bailleurs sociaux ou les acteurs jeunesse, afin de relayer l'information directement auprès des personnes éloignées de l'emploi et des structures d'insertion. » Les personnes intéressées peuvent ensuite s'inscrire aux entretiens programmés à partir de mi-décembre, des entretiens sans CV ni pré-requis de diplôme ou d'expériences.

Au total, plus de 120 personnes sont venues se renseigner aux six réunions d'information collectives ayant eu lieu à Brest, Rennes, Rostrenen, Gourin et Carhaix. Elles participeront aux entretiens individuels programmés cette semaine et la semaine prochaine.

Accompagner vers les nouveaux métiers du numérique

« Tremplin numérique » trouve son origine dans un dispositif expérimenté à Brest entre 2017 et 2019 : le cursus « Passeport numérique » qui avait été labellisé Grande École du numérique. « Ces deux éditions ont été une réussite pour les 60 stagiaires -- âgé.e.s de 19 à 62 ans -- qui ont repris des études, ont retrouvé un emploi ou ont créé leur activité par la suite. Avec le parcours « Tremplin numérique », une nouvelle aventure s'ouvre : nous avons repensé et allongé le dispositif à 13 mois pour accompagner les stagiaires post-formation, précise Hélène Bréard. Sur les trois territoires de Brest, Rostrenen et Rennes, l'enjeu est bien de créer des passerelles avec les entreprises et les partenaires de l'insertion. » L'association des petits débrouillards propose donc un accompagnement sous différentes formes : rencontres, stages en entreprise, co-constructions d'événements, accompagnement des stagiaires dans leur mobilité.

Le parcours « Tremplin numérique » est soutenu par la Région Bretagne, la Préfecture du Finistère - CGET, le Département du Finistère ainsi que Brest Métropole et Ville.

Renseignement, programme sur https://www.lespetitsdebrouillardsgrandouest.org/tremplinnum.


À propos des petits débrouillards Le mouvement associatif des petits débrouillards participe du renouveau permanent de l’éducation populaire. Par une éducation aux démarches scientifiques, expérimentales et raisonnées, il contribue à développer l’esprit critique et à élargir les capacités d’initiatives de chacune et chacun. Soutenue par l’Éducation Nationale, de nombreuses collectivités territoriales et entreprises, notre association permet aux jeunes et moins jeunes de s’épanouir individuellement et collectivement, par des parcours de citoyenneté active et démocratique. https://www.lespetitsdebrouillardsgrandouest.org/

 

À propos d'IMT Atlantique IMT Atlantique est une grande école d'ingénieurs généralistes (parmi les 400 premières universités du monde du THE World University Ranking 2020). Elle fait partie de l'Institut Mines-Télécom qui dépend du ministère en charge de l'industrie et du numérique. Disposant de 3 campus, à Brest, Nantes et Rennes, d’un incubateur multi-site, ainsi que d’un site à Toulouse, IMT Atlantique a pour ambition de conjuguer le numérique, l’énergie et l’environnement pour transformer la société et l’industrie par la formation, la recherche et l’innovation et d’être, à l’international, l’établissement d’enseignement supérieur et de recherche français de référence dans ce domaine. Pour en savoir plus : http://www.imt-atlantique.fr

Espace Presse sur https://cloud.debrouillonet.org/s/sNnFsPjor27BxtQ (Crédit : CC-by-sa : Les Petits Débrouillards)

Contacts presse Les Petits Débrouillards Grand Ouest :
Josselin Moreau / 06 07 73 77 55 / j.moreau@debrouillonet.org