Connaissez-vous la Maison pour la science en Bretagne ?

Publié par OSUR (Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes), le 14 juin 2016   970

Xl logo mpls

Les Maisons pour la science constituent un réseau national au service du développement professionnel des enseignants du premier et du second degré, professeurs des écoles et de collège, en proposant une offre de formation ancrée dans la science vivante. La Maison pour la science en Bretagne, située sur le campus de Beaulieu de l'Université de Rennes 1, a ouvert ses portes en septembre 2014. Après deux années de fonctionnement, dont une année 2015-2016 particulièrement riche, nous vous proposons de découvrir cette nouvelle venue dans le paysage de la « formation scientifique continue », avec un focus sur les SVT, les sciences de la vie et de la Terre.


Le projet original des Maisons pour la science au service des professeurs, financé dans le cadre des Investissements d'Avenir, est né en 2012 sous l’impulsion de l'Académie des sciences . Cette initiative d’excellence trouve son inspiration dans le modèle historique des actions de médiation scientifique de la Fondation « La main à la pâte ».

L'objectif premier des Maisons pour la science est d'accompagner les enseignants dans leur pédagogie et leur didactique des sciences. Cette ambition est particulièrement légitime, notamment pour les enseignants du premier degré, les professeurs des écoles, dont la formation initiale est très majoritairement littéraire. En outre, cette initiative est fortement ancrée dans une « science vivante », attractive, captivante, voire amusante ; c’est également « une science en marche », au fait des techniques actuelles, et en lien étroit avec la communauté scientifique. Ainsi, les Maisons pour la science sont implantées au sein des campus dans les grandes universités.

Conçues donc comme des nouveaux modèles pour le renouvellement de la formation continue « classique », elles collaborent étroitement avec les instances existantes au sein du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche : les rectorats, les ESPE (les écoles supérieures du professorat et de l’éducation intégrées aux universités qui mettent en œuvre la formation des enseignants du primaire et du secondaire), et les organismes de recherche (le CNRS en tête).

En 2016, le réseau est constitué de 9 Maisons pour la science ; il est coordonné par la Fondation « La main à la pâte » qui en représente le Centre national. La gouvernance laisse une place importante à l’initiative locale : chaque Maison propose à l'échelle de sa région une offre de développement professionnel aux professeurs de la maternelle jusqu'à la classe de troisième concernés par l'enseignement des sciences et de la technologie.

>>> En savoir plus sur la Maison pour la science en Bretagne (avec un focus sur les SVT)