Des océans mieux oxygénés à la fin du Crétacé ?

Publié par OSUR (Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes), le 10 mars 2016   760

Xl art nature comm guillocheau janv2016 v2

Une équipe internationale de chercheurs avec à sa tête Yannick Donnadieu (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement) et dans laquelle on retrouve François Guillocheau, professeur au labo Géosciences Rennes de l'OSUR (université de Rennes 1, CNRS), vient de publier en janvier 2016 un article dans la revue Nature Communications sous le titre « A better-ventilated ocean triggered by Late Cretaceous changes in continental configuration ».

L'article apporte une réponse à la question suivante : les océans étaient-ils mieux oxygénés à la fin du Crétacé du fait de l'évolution de la configuration des continents, en lien avec la tectonique des plaques ?

>>> En savoir plus