Cécile voudrait voir fleurir le monde !

Publié par Pint of science Rennes, le 30 avril 2019   430

Xl cecilelelann

Cécile Le Lann, maître de conférences à Rennes [1], présentait avec Emma Jeavons, Flower Power : vers une agriculture durable à l'édition 2018.



# En quoi consiste votre travail / vos recherches ?

Mon travail consiste essentiellement à encadrer des doctorants, à rédiger des articles et des projets de recherches, mais également à faire de l’enseignement pour les étudiants en licences et masters. Mes travaux de recherche tournent autour des réseaux trophiques (interactions plantes-insectes, insectes-insectes) dans les paysages agricoles.


# Quelles sont vos dernières découvertes ?

Les bandes fleuries, c’est top ! Et l’hiver encore plus qu’au printemps. En effet, ces bandes fleuries sont très utiles car elles servent de refuges et procurent de la nourriture aux auxiliaires des cultures, ce qui favorise également le contrôle  des ravageurs de cultures par ces mêmes auxiliaires.


# Si vous n’aviez pas été chercheur.se, qu’auriez-vous fait ?

C’est une question compliquée car je voulais vraiment faire ce métier. Mais j’imagine que j’aurais travaillé quoiqu’il arrive dans l’environnement, mais plutôt du côté associatif ou privé. Ou alors j’aurais été guide touristique pour voyager  (ce que me permet aussi mon travail actuel) !


# Qu’est-ce qui vous a poussé à participer à Pint of Science ?

On a de plus en plus l’habitude des actions de vulgarisation. On en fait régulièrement à Rennes lors de la fête de la science ou via des articles des journaux locaux. Ça se fait relativement naturellement au final. Dans le cas de Pint of Science, l’esprit décontracté du bar et l’ouverture facilitée aux gens nous paraissaient intéressants. C’est une autre manière d’approcher le public. Et en plus, il y a de la bière gratuite ;)


# En trois mots, comment décrivez-vous cette expérience ?

Convivial, ludique, enrichissant


[1] UMR 6553 ECOBIO, Université de Rennes 1