Eric voulait être chercheur depuis le CM2 !

Publié par Pint of science Rennes, le 20 avril 2018   700

Xl green 1757807 1280

Eric Collet, professeur physicien[1] a participé à l’édition de Pint of science en 2017 avec Laurent Guérin. Coup de projecteur sur les atomes !

 


# En quoi consiste votre travail / vos recherches ?

J'analyse des matériaux sur des échelles ultra-petites (structure des atomes et des molécules, états électroniques) et ultra-rapides (femtoseconde, 1fs = 10-15 s). Notre but est de comprendre les mécanismes physiques microscopiques responsables de l'apparition de fonctions (magnétisme, conductivité, couleur…) lorsqu'un matériau est excité par un laser. La maîtrise de ces mécanismes peut impacter les technologies liées à l'affichage, au stockage ou au traitement de l'information par exemple.

 

# Quelles sont vos dernières découvertes ?

D'une part, nous sommes parvenus à suivre en temps réel à l’échelle de la femtoseconde, la réorganisation structurale d’un complexe métallique durant une transition magnétique photo-induite. Cela a été permis par le développement de sources de rayons X. Ce laser à rayon X (X-FEL) représente une source de lumière ultime pour étudier la matière aux échelles de temps ultra-rapides.

D'autre part, nous avons découvert un nouveau processus augmentant la réponse à un flash laser d’un matériau photo-commutable par l’intermédiaire d’effets coopératifs élastiques qui auto-amplifient la transformation du matériau. Un photon transforme alors jusqu’à 5 molécules en moyenne. Autrement dit, il faut alors 5 fois moins d’énergie pour transformer une molécule.

Ces nouveaux processus de contrôle de matériaux par la lumière ouvrent un vaste champ d’application dans le domaine des dispositifs photo-actifs.


# Si vous n’aviez pas été chercheur, qu’auriez-vous fait ?

J'ai toujours voulu être chercheur, depuis le CM2 où mon professeur faisait des expériences, comme déposer du mercure (métal liquide) sur une table. J'aurai aussi aimé être pilote d'avion. Si je n'avais pas été chercheur, j'aurais été professeur de physique ou de mathématique je pense.

 

# Qu’est-ce qui vous a poussé à participer à Pint of Science ?

J'ai participé à plusieurs manifestations dans le cadre de la fête de la science. Pint of Science se fait dans un état d'esprit différent : la proximité avec les gens, liée à un petit espace, la convivialité et la décontraction, liées au fait que Pint of Science a lieu dans un bar et que l'on puisse boire un verre en écoutant ou en parlant, sortent du cadre habituel. Tout ceci est très appréciable.

 

# En trois mots, comment décririez-vous cette expérience ?

Convivialité, proximité, échanges

Eric Collet au Mille Potes en 2017


[1] A l’Institut de physique de Rennes / Université de Rennes 1 / CNRS